RDV : 01 83 75 39 99 / SOS main : 01 30 69 45 13

Les pansements

Certaines images de cette page peuvent choquer un public sensible et ne doivent pas être montrées à des enfants.

1er pansement : le lendemain de l’intervention, obligatoirement pour les panaris puis tous les 2 jours.

Préparation : Antalgiques 30 min avant.
 
  • Dans certains cas, la mobilisation hors du pansement est dangereuse ! (réparation tendineuse ou ligamentaires…)points de suture d'une plaie dorsale de la main
  • Garder la même position que dans l’attelle :
  • Ne pas étendre les doigts si réparation nerveuse ou fléchisseur (plaie palmaire)
  • Ne pas fléchir les doigts si réparation de l’extenseur (plaie dorsale)

 

Ablation du pansement :

Etirement tangentiel :

  • Il s’agit simplement de tirer les compresses à plat dans un plan suivant plusieurs directions toutes tangentielles à la plaie.
  • La compresse se déforme, les adhérences cèdent sans tirer sur les tissus douloureux.
  • Vous pouvez imbiber les compresses sous l’eau du robinet.
Nettoyage de la plaie :lavage de la main avant pansement
  • Sous l’eau du robinet tiède sans trop de pression.
  • Ablation des croûtes et du sang séché +++

 Réfection du pansement :
  • Immobiliser le moins possible (Pansement le plus petit possible) règle des 3P
  • Doigts séparés.
  • Sur les zones de cicatrisation dirigée :
  • “Pansement inerface” si la zone est « en creux ».
  • “Pansement inerface” et une crème Diprosone si la zone est trop bourgeonnante.
  • Sur les croutes : Vaseline.
Fixation des attelles :
  • Les attelles doivent être remises précisément en bonne position.
  • La fixation par élastoplaste doit se faire aux extrémités de l’attelle.

 

Contacter le Chirurgien ou les Urgences en cas :

  • D’écoulement anormal.

  • De douleur la nuit augmentant de jour en jour.

  • De doute sur les consignes ou les modalités d’immobilisation.

 

Article Dr X.Delpit / illustrations Dr M.Vercoutère

Télécharger une version imprimable de ces consignes ici → Consignes_pour_pansements